Merci aux  visiteurs qui ont fait progresser ce site
et qui l'ont fait connaître.



Que J’aime les prises de position des auteurs qui cherchent à passer derrière le rideau ! Tout le Sud-Ouest connaît l’histoire de la belle Corisande avec Henry de Navarre devenu Henry IV, roi de tous les français. Mais savent-ils que derrière la femme présentée seulement comme la maîtresse de… il pouvait peut-être y avoir un être qui raisonnait et s’assumait ? Si j’avais apprécié « Lettres & confidences de Corisande & du Vert Galant », j’ai eu encore plus de plaisir à suivre ce roman construit sur des faits historiques mais avec un angle de vue faisant la part belle à la liberté d’une femme pour décider de ce qui la ferait souffrir.
  Les chroniques d'Elyane
Bonne nouvelle pour les fidèles lecteurs de notre ami Alain Lamaison. Vient de sortir aux éditons Rémiges à Hagetmau un nouvel opus, clairement affiché dans le domaine romanesque, inspiré par l'amour d'Henri de Navarre, autant que de l'auteur, pour la Belle Corisande, éternel objet de ses hommages. Quoi de mieux que l'argumentaire de la quatrième de couverture pour nous mettre l'eau à la bouche ? Un roman qui se lit comme de l'histoire vivante...                                                                                   Jacques de Cauna.
La trame historique est de qualité et la question du partage de la couche est savoureuse.                                                   Eliane
Sortie 
SEPTEMBRE 2021



Le cliché légendaire et populaire attachée à Diane, la montre “maîtresse”, voire “putain du roi”, mais les convictions religieuses qu’elle présente laissent douter de son “horizontalité” et de sa soumission, comme ce fut le cas pour les nombreuses conquêtes, connues et reconnues, d’Henry de Navarre.
Amie intime de Catherine de Navarre, huguenote emblématique, Diane, catholique, pieuse et pratiquante intègre, sera admiratrice de l’esprit chevaleresque dont Henry fait preuve dans ses combats et décidera de mettre sa fortune colossale à la disposition du chef militaire des huguenots, lui permettant ainsi de vaincre la Ligue.
Était-elle tombée sous le charme du pétulant Gascon ? Avait-elle créé ce dilemme par intérêt personnel, par calcul ou par mission ? Était-elle assez ambitieuse pour désobéir au dogme catholique en se donnant corps et âme en dehors du mariage ?

Était-elle consciente qu’elle allait peser sur le cours de l’histoire de France ?
Leur aventure romanesque reste à découvrir dans ce récit qui, à travers les faits historiques, laisse une belle part à l’imaginaire et se veut être un hommage à cette héroïne.

 
 
   
   



Créer un site
Créer un site